Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marie-Agnès Thulliez : Guérir des blocages émotionnels.

Cerveau, EMDR, Traumas, Stress, Angoisses, Manipulateurs, Pervers Narcissiques...

Affirmation de soi: Votre degré d'affirmation



VOTRE DEGRÉ D'AFFIRMATION




Les questions qui suivent vous aideront à évaluer votre façon de vous comporter dans votre vie quotidienne. Nous vous demandons de répondre spontanément à chacune des questions, sachant que toutes les réponses sont bonnes.


Répondez aux questions en inscrivant le chiffre que vous jugez approprié. Votre réponse doit indiquer la façon dont vous vous exprimez généralement dans diverses situations. Si une situation particulière ne s’applique pas à vous, répondez comme si vous étiez dans cette situation, non pas comment vous aimeriez agir ou devriez agir dans cette situation.

 

Répondez spontanément.

 

Votre premier choix est probablement le meilleur.


Correction du test:

Ce test ne peut pas servir à établir un diagnostic.

1. Affirmation de soi / non-affirmation.

En vous basant sur votre façon de vous comporter dans la vie quotidienne, avec vous-même, votre conjoint(e), vos enfants et les autres, placez-vous quelque part sur le continuum ci-dessous.

Imaginez que l’une des extrémités du continuum représente une personne totalement incapable de s’affirmer, tandis que l’autre extrémité représente une personne qui s’affirme totalement, en toute occasion.

Où vous situez-vous spontanément:

Non-affirmation 0________25________50________75_________100________150 Affirmation totale

0 à 25
26 à 50
51 à 75
76 à 100
101 à 150


2. Maintenant additionnez tous les 0-1-2-3 que vous avez cochés, en considérant que le pointage est égal à 0-1-2-3 comme valeur.

Total de votre addition:

Replacez-vous sur le second continuum, à partir de votre résultat au test.

Non-affirmation 0________25________50________75_________100________150 Affirmation totale

0 à 25
26 à 50
51 à 75
76 à 100
101 à 150


3. Les deux continuums sont-ils?
Semblables
Très différents


4. Cela vous apprend quoi, sur vous?

Source : « Reproduit avec l'autorisation de CAP Santé Outaouais, www.capsante-outaouais.org ».

QUESTIONS                RÉP0NSES :
  0 : Oui ou toujours
  1 : Habituellement
  2 : Quelquefois, parfois
  3 : Non ou jamais
1. Est-ce difficile pour vous de prendre des décisions?              0 1 2 3
2. Êtes-vous mal à l’aise d’accepter des compliments de votre conjoint(e)?     0 1 2 3
3. Êtes-vous mal à l’aise d’accepter des compliments de vos enfants?     0 1 2 3
4. Avez-vous généralement confiance en votre jugement?     0 1 2 3
5. Trouvez-vous difficile de demander à vos enfants de vous rendre service?     0 1 2 3
6. Trouvez-vous difficile de demander à votre conjoint (e) de vous rendre service?     0 1 2 3
7. Généralement, exprimez-vous vos sentiments?     0 1 2 3
8. Ignorez-vous quelqu’un qui passe devant vous dans une file d’attente?     0 1 2 3
9. Si votre conjoint (e) vous fait une demande que vous jugez déraisonnable, avez-vous de la difficulté à dire non?     0 1 2 3
10. Vous est-il difficile de refuser une demande de votre enfant, que vous jugez déraisonnable?     0 1 2 3
11. Exprimez-vous vos sentiments négatifs envers votre conjoint(e) lorsque ceux-ci sont appropriés?     0 1 2 3
12. Exprimez-vous vos sentiments négatifs envers vos enfants lorsque ceux-ci sont appropriés?     0 1 2 3
13. Dans une discussion avec des gens que vous ne connaissez pas très bien, donnez-vous librement vos opinions?     0 1 2 3
14. Hésitez-vous à donner vos opinions dans une discussion rassemblant un petit nombre d’amis?     0 1 2 3
15. Insistez-vous pour que chaque membre de la famille fasse sa part des corvées domestiques?     0 1 2 3
16. Si vous regardez une émission de T.V. très intéressante et qu’un des vôtres vous dérange, lui demandez-vous de se tranquilliser?     0 1 2 3
17. Pendant les repas en famille, animez-vous la conversation?     0 1 2 3
18. Lors de rencontres sociales, cherchez-vous à "rentrer sous terre"?     0 1 2 3
19. Si vous êtes fâché(e) contre votre conjoint(e), est-ce difficile de lui dire?     0 1 2 3
20. Si vous êtes fâché(e) contre vos enfants, est-ce difficile de leur dire?     0 1 2 3
21. Si un ami, devant aller vous chercher pour un rendez-vous important, vous appelle 15 minutes à l’avance et vous dit qu’il ne pourra être là, exprimez-vous votre contrariété?     0 1 2 3
22. Si vous êtes d’accord avec ce que votre conjoint(e) fait, exprimez-vous cet accord?     0 1 2 3
23. Si vous êtes d’accord avec ce que vos enfants font, exprimez-vous cet accord?     0 1 2 3
24. Si vous achetez quelques articles dans un super-marché alors que vous êtes pressé (e), demanderez-vous aux gens qui sont devant vous de pouvoir passer devant eux?     0 1 2 3
25. Trouvez-vous difficile de refuser les demandes des amis(e) ou des voisins?     0 1 2 3
26. Si votre conjoint(e) exprime des idées avec lesquelles vous n’êtes pas d’accord, osez-vous donner votre propre point de vue?     0 1 2 3
27. Si un de vos enfants exprime des idées avec lesquelles vous n’êtes pas d’accord, osez-vous donner votre propre point de vue?     0 1 2 3
28. Si votre conjoint(e) n’aime pas et critique constamment un de vos bons amis, exprimez-vous votre désaccord et lui monteriez-vous certaines de ses qualités ?     0 1 2 3
29. Trouvez-vous difficile de demander une faveur à votre conjoint(e)?     0 1 2 3
30. Trouvez-vous difficile de demander une faveur à vos enfants?     0 1 2 3
31. Si vous n’êtes pas satisfait de la qualité de la nourriture dans un bon restaurant, le manifesterez-vous au serveur?     0 1 2 3
32. Avez-vous de la difficulté à dire non à un vendeur?     0 1 2 3
33. Faites-vous des compliments et des éloges à vos enfants?     0 1 2 3
34. Si votre patron ou autorité immédiates vous fait une affirmation que vous jugez fausse, la contestez-vous de vive voix?     0 1 2 3
35. Avez-vous de la difficulté à échanger un achat dont vous êtes insatisfait(e)?     0 1 2 3
36. Si votre conjoint(e) vous interrompt au milieu d’une importante conversation, lui demandez-vous d’attendre que vous ayez fini?     0 1 2 3
37. Hésitez-vous à exprimer votre mécontentement à un(e) ami(e) qui vous a critiqué(e) injustement?     0 1 2 3
38. Évitez-vous souvent certaines personnes ou certaines situations qui pourraient vous mettre dans l’embarras?     0 1 2 3
39. Cela vous dérange-t-il qu’on vous regarde travailler?     0 1 2 3
40. Lorsque vous rencontrez un étranger, êtes-vous le premier à vous présenter et à entamer la conversation?     0 1 2 3
41. Hésitez-vous à donner votre opinion de vive voix dans une discussion ou un débat?     0 1 2 3
42. Si un ami à qui vous avez prêté de l’argent ou un objet, semble l’oublier, est-ce difficile pour vous de le lui rappeler?     0 1 2 3
43. Si votre conjoint(e) vous taquine au point où cela vous énerve, exprimez-vous facilement votre contrariété?     0 1 2 3
44. Si un commis sert quelqu’un qui est arrivé au magasin après vous, attirez-vous son attention sur ce fait?     0 1 2 3
45. Si votre patron vous fait une injustice, trouvez-vous difficile de lui en parler?     0 1 2 3
46. Avez-vous de la difficulté à regarder votre interlocuteur dans les yeux?     0 1 2 3
47. Trouvez-vous difficile de demander à votre patron de vous laisser partir plus tôt?     0 1 2 3
48. Avez-vous de la difficulté à verbaliser vos sentiments d’amour et d’affection envers votre conjoint(e)?     0 1 2 3
49. Avez-vous de la difficulté à verbaliser vos sentiments d’amour et d’affection envers vos enfants?     0 1 2 3
TOTAL    0=
   1=
   2=
   3=
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marie-Agnès Thulliez

Docteur en Sciences Neurocognitives, Psychotraumatologue, Praticien Sénior Certifié EMDR Europe.
Voir le profil de Marie-Agnès Thulliez sur le portail Overblog

Commenter cet article